Actualités

Retour à la liste des actualités
01/06/2016

Oc’Via Construction reconstitue la végétation le long des cours d’eau

Aménagement sur le cours d'eau du Gour
 
 
Un des enjeux majeurs de la réalisation du Contournement ferroviaire de Nîmes et Montpellier est l’intégration de la ligne nouvelle dans les paysages des territoires traversés. 
 
 
 
Le Syndicat Mixte du Bassin Versant du Vistre (EPTB du Vistre) et la DDTM30 ont validé les projets d’OcVia Construction pour la renaturation des cours d’eau du Gard. Une première phase de travaux de plantation a donc pu débuter fin mars 2016. Elle consiste à reconstituer la végétation qui se développe le long des cours d'eau impactés pendant la phase de travaux de génie civil (terrassement et ouvrages d’arts). 

9 cours d'eau sont concernés

Les pluies printanières ont permis aux équipes de prolonger la période de plantation usuelle. Les travaux se terminent actuellement avec la répartition du mulch* aux pieds de chaque plants sur les neuf cours d’eau traversés par la ligne nouvelle : Le Valat de la Bastide, le Cambon, le Tavernolle, le Larguier, la Combe de Tuilerie, le Bois fontaine, le Valdebanne, le Rieu et le Gour. 
 
Les aménagements paysagers se poursuivront à l’automne au niveau de la section courante de la ligne. 
 
* Le mulch ou paillage est une couche de matériaux protecteurs posés sur le sol.
Oc’Via Construction fait intervenir l’entreprise PSP (Pépinière Sport et Paysage), une société du groupe Lajus (Frontignan).
 
 

Galerie photo