Le financement

Le contournement de Nîmes et Montpellier est co-financé par l’Europe, l’Etat, la Région

Languedoc-Roussillon, le Conseil général du Gard, Montpellier Agglomération, Nîmes Métropole et SNCF Réseau.


Un financement sur mesure

Partage du financementOc’Via, titulaire du contrat de partenariat public-privé et maître d’ouvrage de la ligne, a mis en place un financement de 1,8 Mds €*, constitué d’une combinaison de :

  • subventions publiques apportées par SNCF Réseau et les collectivités locales,
  • prêts bancaires apportés par un pool de banques commerciales,
  • fonds propres apportés par les actionnaires d’Oc’Via.

À compter de la livraison de la ligne, Oc’Via recevra un loyer au titre de ses missions d’investissement et de financement ainsi que d’entretien-maintenance et renouvellement, sous réserve de respecter les objectifs de performance de disponibilité de la ligne.

Au terme du Contrat de Partenariat, la ligne sera rétrocédée gratuitement à SNCF Réseau, en parfait état de fonctionnement.

 

*Le financement Oc’Via couvre les coûts d’investissement (1 530 M€) de la ligne nouvelle et les coûts financiers intercalaires (230 M€).

 

Les prêts bancaires
Le financement bancaire initial est apporté par 11 groupes bancaires de renom. A la livraison de la ligne, il sera substitué à 80 % par des crédits de long terme apportés par la Banque Européenne d’Investissement et les fonds d’épargne de la Caisse des Dépôts.


Le projet global du contournement de Nîmes et Montpellier

Partage du financement global du CNMLe contrat de partenariat d’Oc’Via s’intègre au projet global du Contournement de Nîmes et Montpellier porté par SNCF Réseau.
Ce projet comporte également les gares et autres missions réalisées directement par SNCF Réseau, pour un montant total de 2,28 Mds €.

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous retrouverez toutes les informations sur le site SNCF Réseau : http://contournement-nimes-montpellier.com