Les grandes étapes

 

 

planning

 

 

 

 

 

cliquez sur l'image pour zoomer



Avant 2005

  • 1992 : Inscrit au volet Languedoc-Roussillon du schéma directeur des lignes à grande vitesse
  • Mai 1994 : Déclaration d’Utilité Publique du projet global du TGV Méditerranée entre Lyon, Marseille et Montpellier. Décision de différer la réalisation du tronçon Nîmes-Montpellier pour des raisons budgétaires
  • Mai 1995 : Lancement des études préliminaires de faisabilité d’un TGV Méditerranée entre Saint Brès et la frontière espagnole
  • Mars 2000 : La section manquante pour relier la France à l'Espagne en grande vitesse est découpée en 3 tronçons :
    •     Perpignan – Figueras (ouvert en décembre 2010)
    •     Nîmes – Montpellier
    •     Montpellier – Perpignan
  • Décembre 2001 : Finalisation des études préliminaires de faisabilité qui transforme de projet de ligne grande vitesse classique en ligne mixte (fret et voyageurs) et évolutive dans le temps
  • Novembre – Décembre 2003 : Enquête publique

Mai 2005

Déclaration d’Utilité Publique concernant la réalisation du Contournement ferroviaire de Nîmes et Montpellier

Janvier 2012

À l’issue d’une procédure de dialogue compétitif, désignation du groupement conduit par Bouygues Travaux Publics comme titulaire pressenti du contrat de Partenariat Public-Privé à conclure avec SNCF Réseau.

28 juin 2012

Signature du contrat de partenariat entre SNCF Réseau et Oc’Via et entrée en vigueur de celui-ci suite à la publication du décret en Conseil d’État

Entre juillet 2012 et fin 2013

Procédures Loi sur l’Eau - Inventaires faune et flore - Acquisitions foncières - Fouilles archéologiques - Déviations des réseaux
Finalisation de l'avant-projet détaillé

Fin 2013

Début des travaux de terrassement et de génie civil

Fin 2015

Début des travaux d’équipements ferroviaires

Mi 2017

Essais et tests

Fin 2017

Mise à disposition de la ligne nouvelle